Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.
mer. 20 au jeu. 21 nov. 19H30

Stand-up chorégraphique : une soirée = deux spectacles

Ondine Cloez + Sylvain Riéjou
20 Nov. 19h30 • Mercredi (Vacances vacance) et 21h (Mieux vaut partir d'un cliché que d'y arriver)
21 Nov. 19h30 • Jeudi (Vacances vacance) et 21h (Mieux vaut partir d'un cliché que d'y arriver)
TU-Nantes Placement libre
1h + 1h
ados - adultes

Qu'est-ce qui peut rapprocher le stand-up et la danse ? La réponse en deux spectacles qui cultivent l'adresse directe et le décalage, à mi-chemin entre solo chorégraphique et monologue intérieur. Des « prises de tête » de Sylvain Riejou avec ses clones virtuels aux expériences surréalistes d'Ondine Cloez, ces deux seuls-en-scène s'adonnent à la mise à distance de soi avec un humour ravageur.

Vacances vacance - Ondine Cloez

Être là mais pas vraiment, ou pas exactement là où l’on devrait être, parce qu’on est en retard, ailleurs, en vacances ou bien à côté de son corps : voici le point de départ d'Ondine Cloez qui tente ici de faire l'expérience physique de prendre des vacances de son propre corps, en dehors, avant ou après. De sa propre absence au dépassement de soi, Ondine Cloez fait bientôt surgir un état de grâce, une danse suspendue et espiègle d'une présence délicate. 

« Sa performance, tenant à la fois du one woman show et de la danse contemporaine, explore ainsi l’idée que si la vie est ailleurs, notre corps, lui, ne peut pas prendre des vacances de lui-même. À partir de ce constat tragicomique s’amorce donc une drôle de chorégraphie, la performeuse cherchant à tourner autour de son propre corps, avec une ironie qui nous emporte et nous prend à imaginer, nous aussi, la sortie de nous-même. »​
(Noémie Regnaut I/O Gazette - lire l'article ici)



Mieux vaut partir d'un cliché que d'y arriver - Sylvain Riéjou

Dans ce one-man-show vidéo-chorégraphique, Sylvain Riéjou partage ses « prises de tête » artistiques en tentant de donner corps à la création d'une chanson de geste - celle-là même où la danse illustre les paroles. Mais c'est sans compter sur les interventions intempestives de ses clones virtuels qui ne sont pas tout à fait du même avis. Ou quand jouer avec soi-même n'en finit pas de nous amuser, parce que la vision romantique et torturée de l’artiste, c'est un peu cliché quand même ! 

On aime l’humour et l'autodérision, le lâcher prise et la grâce

On y va en autohypnose, avec soi-même, son clone, son meilleur ami ou son côté obscur
 

Rendez-vous

+ ATELIER •  Échauffement du spectateur / Collectif Allogène • MER. 20 NOV. À 18H30

+ ÉTAPE DE TRAVAIL •  In vivo : observation d'un être humain / Cécile Favereau, Collectif Extra Muros • JEU. 21 NOV. À 18H30


Distribution
Vacances vacance
Création et interprétation : Ondine Cloez - Création lumière : Vic Grevendonk - Dramaturgie et conseil à l’écriture : Marine Bestel - Regards extérieurs : Sara Manente et Sabine Macher

Mieux vaut partir d'un cliché que d'y arriver
Chorégraphie, vidéo et interprétation : Sylvain Riéjou - Spatialisation sonore : Jérôme Tuncer - Coach chorégraphique : Tatiana Julien - Regards extérieurs : Stéphanie Briatte, Laure Hamidi et Lucas Morlot - Production et diffusion : Bora Bora productions - Chloé Ferrand et Charles Eric Besnier
Crédits
Vacances vacance
Production : Entropie Production - Coproduction : Le Vivat, scène conventionnée danse et théâtre - Armentières, CDCN Ateliers de Paris, CCN Orléans, le Musée de la danse, CCN de Rennes et de Bretagne, Kunstencentrum BUDA - Courtrai, Charleroi Danse, Maison du spectacle La Bellone - Bruxelles, WPZimmer - Anvers, service de la danse de la Fédération Wallonie Bruxelles - Avec le soutien : de Le Gymnase - CDC Roubaix, Honolulu – Nantes et ARCADI

Mieux vaut partir d'un cliché que d'y arriver
Production : Cliché - Avec le soutien : de Micadanses / ADDP - Paris, Point Éphémère - Paris, Le Carreau du Temple - Paris, Honolulu - Nantes, Montévidéo - Marseille, L’L - Bruxelles, La place de la danse - CDCN de Toulouse / Occitanie - Remerciements : Myriam Gourfink, Daniel Larrieu, Olivier Martin Salvant, Mathilde Hennegrave et Maud Pizon