Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.
dim. 15 mars 18H30

Les Rituels

Louise Hémon et Emilie Rousset
15 Mars 18h30 • Dimanche
5€ et 3€ pour les porteurs de la carte TU
Le Cinématographe Placement libre
60 minutes

Séance introduite par Louise Hémon, réalisatrice, et Emilie Rousset, réalisatrice et metteuse en scène, à l'occasion de la programmation du spectacle Rencontre avec Pierre Pica dans le cadre du temps fort arts vivants et sciences SPLASH !

Les Rituels est une collection de films courts qui explorent les règles et usages d'évènements symboliques de notre société. L’écriture s’appuie sur le postulat que le naturel du langage est une construction, que le vrai et le faux s’imbriquent en flux continu de la réalité à la fiction. Un déplacement qui comporte sa part incessible d’humour, un glissement tous azimuts vers une forme de comédie documentaire.

La série des "Rituels" est une oeuvre à plusieurs entrées. C’est une oeuvre filmique dont chaque épisode peut-être diffusé indépendamment, c’est aussi une série évolutive qui peut être présentée sous forme d’installation, et ce sont des performances live qui se jouent en ouverture et en parallèle des films. Ce projet, autant dans son écriture que dans sa représentation, se positionne délibérément entre l’art vivant et l’art visuel. A chaque épisode se déploie de nouveaux enjeux de mise en scène, et un nouvel interprète apparait et prend en charge la continuité. La série convoque à la fois l’idée du feuilleton et du catalogue, à l’instar du projet facétieux d’encyclopédie filmée de Raymond Queneau et Pierre Kast pour l’ORTF (1952).


De la scène à l'écran...
Entre le cinéma et les arts vivants, nombreux sont les artistes dont les univers s’alimentent, se questionnent et se complètent. De la scène à l’écran, de l’écran à la scène, le TU et le Cinématographe s’associent afin de mettre en lumière cette circulation, et donnent carte blanche aux artistes de la saison du TU pour programmer des films qui les inspirent, qui leur ressemblent ou qui permettent de porter un autre regard sur leur création. Les séances sont l’occasion d’échanger avec les artistes invités dans la saison sur leur univers artistiques élargis.