Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.
mer. 11 au ven. 13 mars 20H30

Phèdre !

Jean Racine / François Gremaud - 2b company
11 Mars 20h30 • Mercredi
12 Mars 20h30 • Jeudi
13 Mars 20h30 • Vendredi
Terminé
TU-Nantes
1h30
Suite à la déclaration du Premier Ministre annonçant l’interdiction des rassemblements de plus de 100 personnes, le TU annule toutes les représentations et les activités ouvertes au public dès vendredi 13 mars et jusqu’à nouvel ordre. Informations : 02 53 52 23 80
ados - adultes

Voici Phèdre comme vous ne l’avez jamais vue ! Seul en scène, un conférencier espiègle revisite la célèbre tragédie de Racine en se laissant emporter par l’histoire de cette pièce avec un enthousiasme débordant et communicatif. Se jouant des différentes facettes du récit, et des codes de la conférence, il jongle entre son rôle d’orateur survolté et l’apparition des protagonistes de Racine : la reine Phèdre, éprise de son beau-fils, prend soudain vie et sa passion se fond avec celle de l’incroyable comédien Romain Daroles. Armé d’un livre, il raconte avec fougue la beauté des alexandrins, la langue merveilleuse de Racine, la force des passions, les origines mythologiques. Avec cette réinvention du classique Phèdre - mais avec un point d’exclamation ! -, le metteur en scène François Gremaud livre une véritable déclaration d’amour au théâtre, joyeuse et jouissive.

On aime la conférence qui se transforme en véritable one-man-show, la performance époustouflante de Romain Daroles, l’hyper-proximité avec le public, la matière vivante qu’est le théâtre, l'humour malin et l’étonnement

On y va avec sa joie, sa bonne humeur, son prof de Français, sa voisine

Rendez-vous

+ CONFÉRENCES •  Romain Daroles • LUN. 09 et MAR. 10 MARS • IUT Saint-Nazaire/ Audencia • Réservées aux étudiants


Distribution
Conception et mise en scène : Francois Gremaud - Texte : Jean Racine et Francois Gremaud - Avec : Romain Daroles - Assistanat à la mise en scène : Mathias Brossard - Lumière : Stéphane Gattoni - Administration : Michael Monney - Production, diffusion et médiation : Les équipes du Théatre Vidy-Lausanne
Crédits
Production : 2b company - Production déléguée : Théâtre Vidy-Lausanne - Avec le soutien : de ville de Lausanne, Loterie Romande, Pour-cent culturel Migros, Hirzel Stiftung, CORODIS, une fondation privée genevoise, Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture.
La 2b company est au bénéfice d‘une convention de soutien conjoint ville de Lausanne et Canton de Vaud.

François Gremaud

Après avoir entamé des études à l’Ecole cantonale d’Arts de Lausanne (ECAL), François Gremaud suit à Bruxelles une formation de metteur en scène à l’Institut National Supérieur des Arts du Spectacle (INSAS). Il fonde en 2005 l’association 2b company, avec laquelle il présente sa première création, My Way. Son spectacle Simone, two, three, four en 2009 marque sa première collaboration avec le plasticien Denis Savary, ainsi qu’avec les comédiens Pierre Mifsud, Catherine Büchi et Léa Pohlhammer. En 2009 il présente KKQQ dans le cadre du Festival des Urbaines à Lausanne, qui marque le début de sa collaboration avec Tiphanie Bovay-Klameth et Michèle Gurtner. Produits par la 2b company, ils fondent ensemble le collectif GREMAUD / GURTNER / BOVAY et sous ce nom co-signent entre 2009 et 2016 Récital, PrésentationWestern dramedies, Vernissage, Fonds Ingvar Håkansson, Les Potiers, Les Soeurs Paulin et - en collaboration avec Laetitia Dosch - Chorale. Parallèlement à ses activités au sein de la 2b company, François Gremaud met en scène en 2009 Ma Solange, comment t’écrire mon désastre, Alex Roux de Noëlle Renaude pour la Cie La Mezza Luna, plus de 18 heures de spectacle présentées en 18 épisodes. En 2014 et 2015, avec le collectif SCHICK / GREMAUD / PAVILLON, il présente X MINUTES. En 2017 et 2018, il crée Phèdre! au Théâtre Vidy Lausanne. Ce spectacle est accueilli au TU en 2020 dans le cadre de Splash! #2. 

#Héroïque

« J’ai une profonde tendresse pour les scientifiques qui se passionnent pour des sujets à priori microscopiques, inutiles. C’est profondément joyeux et drôle. »

Phèdre!