Aller au contenu principal
mar. 27 au jeu. 29 sept.

AMI.E.S IL FAUT FAIRE UNE PAUSE

FEU
Julien Fournet - L’Amicale
27 sept. 21H • mardi
28 sept. 21H • mercredi
29 sept. 21H • jeudi
Terminé
TU-Nantes
1H15
À partir de 12 ans

Bienvenue dans cette classe verte de la culture guidée par son animateur très sympa. Son sujet : le spectacle vivant. Sa méthode : un sens aigu de l’exploration, une pratique du sport extrême, un peu de philo et beaucoup de participation. 

En fusionnant la nature et la culture, les paysages et la pensée, cette pièce courte et joyeuse de Julien Fournet nous fait pénétrer la forêt des idées reçues sur le spectacle vivant, nous immerge dans un lac d’émotions et nous fait surfer sur la vague submersive du k.o mental, avec un sens certain des paysages. Un bivouac à travers les territoires de la pensée, drôle et immersif.

« Julien Fournet nous embarque dans un cycle de « classes vertes » de la culture sarclant les paysages accidentés de nos champs artistiques à l’aide la pensée philosophique. Tordant. »
LES INROCKUPTIBLES

« Le décor est planté, nous sommes nous spectateurs, enrôlés dans une classe verte dédiée à la découverte du spectacle vivant. Avouons que l'affaire est délicieuse. » 
TOUTE LA CULTURE

Distribution
Un spectacle de Julien Fournet - Interprète et co-adaptation : Jean Le Peltier - Visuels : Sébastien Vial - Scénographie : Arnaud Verley - Production : Marion Le Guerroué - Diffusion : Salomé Dollat - Administration et logistique de tournée : Thomas Riou - Collaboration artistique : Lorette Moreau - Conseil dramaturgique : Anna Czapski - Adaptation néerlandaise : Diederik Peeters - Adaptation japonaise : Akihito Hirano
Remerciements à Antoine Defoort, Kevin Defrennes, Sofia Teillet, Camille Bono, Marine Thévenet.
Crédits
Production : L’Amicale - Coproduction : Le Phénix, scène nationale de Valenciennes, Le Beursschouwburg (Bruxelles), Carré Colonnes, scène nationale (St Médard en Jalles) - Adaptation Plein Air au Carré Colonnes, scène nationale (St Médard en Jalles).
Soutenu et proposé par LE LIEU UNIQUE (Nantes).
Remerciement au Vivat (Armentières) pour leur soutien
On aime
le côté délicieusement régressif de ce spectacle-conférence, faire du canoë sans avoir les fesses mouillées, se prendre les pieds dans les lianes en faisant «oh-iih-oh-iih-ooooh-iih-oh-iih-ooooh» avec une petite peau de bête autour de la taille, copier sur son voisin, réfléchir.
On y va avec
l’écrivain voyageur Sylvain Tesson ou la navigatrice Ellen MacArthur, sa lampe frontale, son thermos, sa guitare.

Julien FOURNET, auteur, metteur en scène

En 2010, après des études de philosophie et diverses associations (avec Antoine Defoort et Halory Goerger ; également le montage et la production des projets Cheval 2007, &&&&& & &&& 2009, Germinal 2012), il devient directeur de l’Amicale de production (coopérative de projets vivants) pendant 6 ans.. Il poursuit actuellement deux pistes de création singulières et complémentaires : la première autour du jeu (fête foraine, chasse au trésor, spectacle en kit, labyrinthe), et s’inscrit dans des contextes in situ (France distraction 2012, La chasse 2015, On traversera le pont… 2017) ; la deuxième est solitaire et aborde gaiement des sujets d’ordre philosophique (expérience esthétique et massage moral, science-fiction politique et événement populaire), et prend la forme d’interventions de type conférences et travaux manuels (Le jeu de l’oie 2013, Les Thermes 2014, Ami·e·s il faut faire une pause 2018).