Aller au contenu principal

Laboratoire de création

Une invitation à plonger dans une création artistique à travers l'exploration et l'expérience d'une recherche, d'un processus ou d'un chantier de création en compagnie d'une équipe artistique professionnelle.

Inventé par le TU en complicité avec le Crous Nantes-Pays de la Loire, le Laboratoire de création est un parcours de pratique et de recherche artistiques pour un groupe d'étudiant•es qui permet de partager plusieurs temps de travail avec différents artistes du spectacle vivant. Il permet de faire l'expérience d’une recherche autour d’un spectacle, de participer aux différentes étapes d’une création, de découvrir différentes pratiques artistiques avec des artistes aux parcours et esthétiques variés, de dépasser le cadre de la transmission pour partager un temps de travail commun. Le Laboratoire constitue un véritable parcours de formation à la création scénique.

Les équipes artistiques associées pour la saison 2022/2023 :

  •  Julie Benegmos, cie. Libre Cours - théâtre
  • Vincent Collet, Théâtre de Poche - Le Joli collectif - théâtre (dates en cours)

Du lundi 24 au vendredi 28 octobre - de 10h30 à 17h30

Projet "La Mort nous va si bien", un travail de recherche autour des rites funéraires à (ré)inventer

avec Julie Benegmos

« J’ai réglé mes comptes avec la vie, je veux dire : l’éventualité de la mort est intégrée à ma vie ; car regarder la mort en face et l’accepter comme partie intégrante de la vie, c’est élargir cette vie. À l’inverse, sacrifier dès maintenant à la mort un morceau de cette vie, par peur de la mort et refus de l’accepter, c’est le meilleur moyen de ne garder qu’un pauvre petit bout de vie mutilée, méritant à peine le nom de vie. Cela semble un paradoxe : en excluant la mort de sa vie, on se prive d’une vie complète, et en l’y accueillant, on élargit et enrichit sa vie. » Etty Hillesum

Et si nous réinventions nos rites funéraires ?
Et si nous décidions de nous réapproprier nos morts ?
Et si nous refusions de laisser nos morts entre les mains du rationalisme scientifique ?
Et si nous refusions de laisser nos morts entre les mains du capitalisme ?
En tant qu’artiste, j’aimerais chercher à inventer, créer, imaginer de nouvelles façons de penser la mort. En tant qu’être humain j’aimerais y retrouver du sens mais surtout de la beauté.

Gratuit et réservé aux étudiant•e•s

Lien pour s'inscrire