Aller au contenu principal
mer. 03 au jeu. 04 avril

Nos FEUX + REFACE

Création
Léa Vinette + Collectif Les Idoles
1 soirée = 2 spectacles
3 avr. | mercredi · 19H ou 20H
4 avr. | jeudi · 19H ou 20H

REFACE à 19H + Nos FEUX à 20H
ou
Nos FEUX à 20H + REFACE à 21H

10€ avec la carte TU
TP 16€ / TP 14€ / TR 10€ / TSR 6€
0€ pour les étudiant·es de Nantes Université

En partenariat avec La Soufflerie, Musique et Danse en Loire-Atlantique dans le cadre de traverses danse, et le Théâtre Francine Vasse, les laboratoires vivants.
TU-Nantes
40 min + 40 min
Pour les détenteurs de la Carte TU, la deuxième place à 10 euros est en vente uniquement par téléphone ou au guichet
À partir de 10 ans
Une soirée pour découvrir deux propositions chorégraphiques qui font l’expérience de la metamorphose : la chorégraphe Léa Vinette place son duo au cœur des multiplicités des corps et des émotions, Les Idoles imaginent une performance hypnotique autour de la déformation.
 

Nos FEUX 

Un duo exaltant déploie ce qui bouillonne à l’intérieur d’un volcan imaginaire : lave, pulsions, désirs, chansons, rêves et visions. 

La pièce se place dans le cadre poétique et imaginaire du feu et d’un espace volcanique. Dans cet univers coloré, musical et explosif, deux figures vives et instinctives sont en quête d’exploration. Emplis de violence gracieuse, entre amour et haine, ces deux corps cherchent leur voie. À travers leur périple, ils découvrent le cratère d’un volcan en éruption : la lave rouge nourrit leur rage intime et amplifie leur joie d’expression.

La chorégraphe Léa Vinette forme avec le danseur Stanley Ollivier un duo magnétique qui enchaîne des scènes théâtrales et d’autres abstraites. Un spectacle qui interroge la multiplicité de l’individu, son imprévisibilité, celle des corps et des émotions.

REFACE

À travers une multitude de références visuelles puisées dans le cinéma et l’art visuel, deux interprètes cherchent  à (re)convoquer nos fantômes et nos idoles dans un jeu hypnotique d’ effeuillage facial. 

Les danseuses et chorégraphes Chandra Grangean et Lise Messina aiment se glisser dans la peau d’un.e autre, se réincarner. Traversées par de multiples références cinématographiques, photographiques ou visuelles, leur première création REFACE est une recherche physique et musicale autour de l’idée de transformation, de déformation et d’altération des matières.

Attirée par les identités étranges et vaporeuses des films de Bergman et de Lynch, par les travaux photographiques Cindy Sherman et de Nadia Lee, REFACE devient un terrain de jeu pour s’émanciper d’une identité fixe et des étiquettes oppressantes que l’on s’impose. À partir de matières et de postiches, le duo chorégraphie une transformation lente et insidieuse de leurs postures et leurs visages. Rien ne se fixe et ne se nomme. Tout n’est que trouble et illusion. Jeux et artifices. Cinéma et mensonges.

Distribution
Nos FEUX : Concept et chorégraphie : Léa Vinette
En collaboration avec :
Création et performance : Stanley Ollivier et Léa Vinette - Son : Mirko Banovik - Lumières : Gaspar Schelck - Dramaturgie : Sara Vanderieck -Soutien physiologique et conseil artistique : Florence Augendre - Costumes et scénographie : Sofie Durnez - Regard extérieur : Simon van der Zande


REFACE : Conception : Collectif Les Idoles - Interprètes : Chandra Grangean et Lise Messina - Création musique live : Martin Malatray-Ravit - Conception maquillage : Chloé Herouart - Création costumes : Lucie Grand Mourcel - Regards extérieurs : Natacha Kierbel et Tom Grand Mourcel - Aide à la composition : Jacopo Greco d’Alceo - Création lumière et scénographie : Johanna Thomas - Crédit photos et vidéos : Tom Grand Mourcel
Crédits
Nos FEUX : Production déléguée : Météores – Plateforme chorégraphique - Coproductions: Cndc – Angers ; Théâtre Francine Vasse / Les Laboratoires vivants – Nantes ; Charleroi Danse – Bruxelles ; TU Nantes ; Studio Etangs Noirs (SEN) par Louise Vanneste - Bruxelles — Accueils en résidence : Honolulu, Nantes ; Tandem, Bruxelles ; cie 29.27 / SEPT CENT QUATRE VINGT TROIS, Nantes (via le dispositif d’accompagnement) - Avec le soutien de la Caisse des dépôts, de la DRAC Pays de la Loire et de Musique et danse en Loire-Atlantique et la Ville de Nantes.

REFACE : Production : La Feat. - Coproduction : CCN d’Orléans, Ciné-Théâtre de Saint Chély d’Apcher, La Place de la Danse CDCN de Toulouse. Accueil en résidence : HONOLULU, LA BRIQUETERIE - CDCN du Val-de-Marne, Maison de la danse de Lyon - NTH8, le Velvet Moon, CCN de Nantes, Le Quartz de Saint-Chély d’Apcher. - Avec le soutien du Ministère de la Culture - DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, Les Ateliers Medicis (Création en cours), Le Point Éphémère, Maison de la danse de Lyon - NTH8. Il

Les Idoles collectif

Un collectif artistique
"Notre démarche de travail : chercher, fouiller, voler des références, se glisser dans la peau d’un.e autre, réincarner, (dé)mystifier,... Nous sommes un collectif hommage, traversé par mille références,
cinématographiques, photographiques et musicales. Merci mamie Gisou pour son cliché top less sur la plage de Saint-Tropez, merci Beyoncé pour son clip Countdown largement plagié de Rosas danst
Rosas d’Anne Teresa de Keersmaeker et merci Buster Keaton pour ton déhanché dans The play house.

Cet espace de travail que nous voulons singulier et décalé nous permet de questionner les images qui
nous entourent de la plus populaire à la plus élitiste, de la plus iconique à a plus triviale. Quelles sont les figures que l’on adule ? Quelles sont celles que l’on oublie ou celles qui persistent dans le temps ? A partir de recherches corporelles et musicales nous créons des projets, performances hybrides souvent décalés et/ou anachroniques. Nous aimons nous jouer des codes, changer d’angles  de vue et détourner les images trop figées. Ainsi la question du regard et du rapport au public traverse notre travail et nous force à nous réinventer : nous et notre rapport à l’espace."
Le collectif Les Idoles fait partie de la plateforme LA FEAT.

Léa Vinette

D’abord formée au conservatoire de Nantes, puis de Lyon, Léa suit ensuite la formation en danse et
chorégraphie à l’école d’arts supérieurs ArtEZ aux Pays-Bas. Depuis 2017, Léa travaille avec Liat
Magnezy, Ido Batash, Michèle-Anne de Mey et Fatou Traoré, Rakesh Sukesh. En 2014, Léa rencontre
Florence Augendre et son travail de fasciapulsologie appliquée à la danse. Cette pratique devient une
vraie recherche physique et intellectuelle, et un outil important dans son propre travail de création. En
2020, Léa suit la formation à Charleroi Danse en danse et pratiques chorégraphiques avec Mark
Tompkins, Boris Charmatz, Lia Rodrigues, Nora Chipaumire.
Son travail s’ancre à la fois à Nantes et la Région Pays de La Loire, ainsi qu’à Bruxelles en Belgique. Léa développe actuellement une nouvelle création, prévue pour 2024, Nos FEUX, un duo avec le danseur Stanley Ollivier. Léa travaille également comme interprète avec Louise Vanneste-Rising Horses (BE), Michèle Murray- PLAY (FR), Tabea Martin (SU), Marielle Morales (BE), et la cie La Drache (FR).