Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.
mar. 05 au mer. 06 mars 19H00

Non que ça veuille rien dire

David Foster Wallace / Perrine Mornay
05 Mars 19h00 • Mardi
06 Mars 19h00 • Mercredi
de 20 à 5€
TU-Nantes Placement libre
À suivre à 21h : Western — Avec une place pour le premier volet du diptyque, le second volet est à 5€ ou gratuit avec la carte TU
diptyque +15 ans

Le temps d’un diptyque, la plasticienne et metteuse en scène Perrine Mornay se confronte aux images troubles et aux représentations identitaires complexes de la culture pop américaine. Le premier volet plonge au coeur du recueil de nouvelles Brefs entretiens avec des hommes hideux de l’auteur David Foster Wallace, critique sarcastique de l’Amérique, inventeur de personnages plus ou moins abjects, mais résolument englués dans la mascarade de notre temps. Aussi précise qu’une partition chorégraphique, l’écriture du spectacle mêle enregistrements différés, images récurrentes, chronologie décalée, et l’humour surgit de ce qui nous surpend. Et alors ces hommes hideux font naître un sentiment de fraternité tout à la fois amoureux et sadique.

On aime la grande proximité du public et de la scène, la porosité des frontières entre entre le texte, les images et les acteurs, l’angoisse mêlée à la loufoquerie.

On y va avec Jeanne Moynot, Michel Houllebecq, son psychanalyste.

Distribution
D'après DAVID FOSTER WALLACE (Brefs entretiens avec des hommes hideux) * - Mise en scène: Perrine Mornay - Avec Aude Lachaise, Olivier Boréel, Serge Cartellier - Création sonore Sébastien Rouiller - Lumières Cyril Leclerc - Régie Lumière Laurent Bonacorsi  - Régie Son Brice Kartmann - Chargé de production Elsa Guillot - Chargé de développement Vanessa Vallée - Collaboration Dramaturgique Thibaud Croisy - * edition Au Diable Vauvert d'après la traduction de Jean-René et Julie Etienne
Crédits
Un projet du Collectif Impatience - Coproduction Collectif 12 de Mantes la Jolie. Avec le soutien d’Arcadi Île-de-France et l’aide à la production de la DRAC d’Île-de France. Avec le soutien du Théâtre de Vanves et du théâtre de L'Echangeur de Bagnolet. Soutien en résidence à Emmetrop, à l’Antrepeaux (Bourges), à l’Agora Scène Nationale d’Evry et de l’Essonne et au Cent Quatre de Paris.