Aller au contenu principal
mer. 18 au jeu. 19 janv.

LES GÉANTS

Création
Festival Trajectoires
Alice Gautier
18 jan. 19H et 21H • mercredi
19 jan. 19H • jeudi
Billetterie - Théâtre Francine Vasse et Festival Trajectoires
50 minutes
à partir de 12 ans

Cette pièce chorégraphique anime des sensations et des images que le cinéma a parfois imprimé durablement en nous. Ces mémoires tissées entre elles par les gestes des deux interprètes nous parviennent en morceaux, fragments, rebuts et débris. Une langue s’invente à la lisière de ces champs, forme hybride, miroitante et délibérément lacunaire. 

Les Géants ne tiennent ensemble et dans le monde qu’à la condition de se laisser traverser par ces vestiges de fictions.
Par leurs corps étendus apparaissent traces, gestes, impressions, mots et paysages.

Rendez-vous

Au théâtre Francine Vasse, les Laboratoires Vivants

18 Rue Colbert, 44000 Nantes


Distribution
Conception : Alice Gautier - Interprétation : Maxime Bonnin et Lucie Collardeau - Création lumière et construction : Pierre Bouglé - Fabrication costumes : Sylvie Pardigon - Régie son : Anne-Laure Sotin-Lejosne - Regards et oreilles extérieurs : Daphné Achermann, Pierre Moissard, Aude Rabillon - Production : ORO
Crédits
Coproduction : Théâtre Francine Vasse, Les Laboratoires Vivants / TU-Nantes, scène jeune création et arts vivants dans le cadre de la bourse tremplin - Avec l’aide à la maquette de la Ville de Nantes, du Département Loire-Atlantique - Avec le soutien de la DRAC Pays de la Loire, Résidences chorégraphiques 2021, France Relance - Avec le soutien de la Ville de Nantes / La Fabrique / Le PAD/Cie Nathalie Béasse / la Ville de Rennes / Au Bout du Plongeoir / HONOLULU Nantes / Réservoir-Danse / SEPT CENT QUATRE VINGT TROIS / Cie LOUMA/Alain Michard

Alice Gautier, artiste cinéma, performance, danse

Alice Gautier déploie un travail protéiforme entre le cinéma, la performance et la danse. Dans les fictions qu’elle réalise, le sens passe avant tout par le geste. Par l’écriture du mouvement, du rythme et de la présence, elle construit d’étranges récits, hantés par le chorégraphique. Alice Gautier collabore avec d’autres artistes comme Alain Michard, Loïc Touzé, Daphné Achermann, Aline Landreau ou Stéphane Menti, sur des projets scéniques et cinématographiques. Son travail est présenté à la fois dans des centres d’art, des festivals de danse ou de cinéma, des théâtres, ou des lieux transdisciplinaires. Parallèlement, depuis 2016 elle enseigne au travers d’ateliers qui croisent pratiques de danse et pratiques de l’image. Elle a participé également à l’élaboration de la résidence et du festival de performance SETU à Elliant (29).