Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.
Replay KeepInTouch

Voir : Il ne se passe rien

Perrine Mornay - Collectif Impatience

Dimanche 7 juin 2015 à 16h45 précise Rue Jules Michelet à Vanves. Un court métrage en accéléré, une archive de la metteuse en scène Perrrine Mornay à regarder avec une douce ironie.

« Il ne se passe rien, a commencé en décembre 2014. Nous cherchions une rue offrant une perspective de ruelle pavillonnaire de banlieue, pour y poser un cadre et rencontrer les habitants. Dans la rue Jules Michelet, nous avons peu à peu fait connaissance avec leurs habitudes et nous avons écrit avec eux la partition de cette performance décalée autant burlesque qu’ étrange. Le banal, l’ordinaire, l’anodin sont rythmés et orchestrés par des micros fictions que nous avons choisies parce qu’elles appartiennent à des manières de vivre, qu’elles reposent sur des détails, peut-être même invisibles.  » 

Toute la performance est régie pour chaque « performeur » par une bande son mp3 qui énonce le déroulé des actions et que chaque participant aura téléchargée avant la répétition. Cette méthode doit permettre de créer un rythme rigoureux pour produire une vision épique de ces actions.

Un projet de Perrine Mornay et Sébastien Rouiller avec le Théâtre de Vanves, par les habitants de la rue Jules Michelet.

Perrine Mornay a présenté son dyptique
Western et Non que ça veuille rien dire lors de SPLASH #1 au TU.