Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.
Portfolio KeepInTouch

Ce qui se joue

résidence photographique

Au fil des spectacles et de la vie du TU, tout au long de la saison 2015/2016, les photographes Jérôme Blin et Gaëtan Chevrier conduisent un atelier de recherche et de création autour de l’image depuis l’intérieur du théâtre, à contre-champs de ce qui est visible habituellement par les spectateurs.

" Nous nous sommes positionnés dans une autre temporalité que celle du spectacle et de sa diffusion. Notre regard s'est porté sur les phases de montage/démontage, les répétitions, les moments d’attente, de concentration, de doute, de creux. Dans l’envers du décor, nous avons adopté une posture décalée, tentant de porter une attention particulière à la vie d’un lieu de spectacles, un regard sur les personnes, ou personnages, qui le traversent et l’animent. Nous avons interprété ce monde clos, de l’ombre et de la lumière, du découvert et du hors-champ, par l’image fixe et animée. En quelques sorte, nous nous sommes positionnés comme des metteurs en situation photographique." - Jérôme Blin et Gaëtan Chevrie 
/ Collectif Bellavieza, 2016.

Jérôme Blin et Gaëtan Chevrier captent les temps de répétitions propices aux accidents et aux doutes. Les photographes cherchent les positions d’inconfort, les tensions entre des postures de corps et un espace, des comportements hésitants, presque fragiles. Au départ inspirées d’un style documentaire, les images glissent peu à peu vers un univers fictionnel notamment grâce à l’utilisation récurrente du flash. À travers un travail minutieux apporté à la lumière, les photographes saisissent sur le vif chaque protagoniste. Ce dernier devient alors ‘’l’acteur’’ d’une scène à son insu. Il en résulte des images où la dimension picturale dressent un paysage constamment en tension, entre la réalité et la fiction.Les situations les plus anodines se parent d’une dimension dramaturgique. Le théâtre s’affirme ici comme un formidable terrain de jeux, de confrontation et d’audace.

-> Ce qui se joue : voir le blog de la résidence ici ->

Les photographes

Gaëtan Chevrier

Son travail questionne le paysage (naturel et/ou urbain), la place de l’homme dans celui-ci et l’usage qu’il peut en faire. Il s’intéresse aux notions de naturel / artificiel et de sauvage / construit. À travers sa démarche artistique, il produit une représentation formelle et sensible de ce qui l’entoure, à mi-chemin entre l’art et le document.

Jérôme Blin
Son travail photographique se développe autour de deux univers qui parfois se rencontrent. Dans le quotidien et l’intimité de la cellule familiale, ses photographies interrogent la notion de filiation et sont des reflets sensibles pour chacun. Il aime à mettre en scène et valoriser les "héros ordinaires", il parvient à faire émerger de ces personnes au quotidien « quelconque », une poésie et une singularité forte. Depuis peu, il revient travailler en milieu rural ou dans ces zones péri-urbaines, « ces non-zones » aux abords des grandes métropoles, pour y construire des histoires sensibles peuplées de sa propre histoire, des rencontres qu’il y fait. Sa photographie, alors, navigue entre réel et fiction

Ce qui se joue  - 2015/2017
Une résidence photographique sur la saison 2015/2016 +  Une expositon à l'Atelier - Nantes organisée avec le soutien de la Ville de Nantes et du DPEA Scénographie (Ensan) en 2016/2017 + Un livre de photographies édité en 2017 avec le soutien de La Scène.