Aller au contenu principal
Interview à voir

Adiara Traoré

Bam ! L'interview

Adiara Traoré est danseuse et chorégraphe, elle vit et travaille à Bamako. A travers son travail, qui puise son inspiration dans la société malienne, ses traditions et pratiques, elle traite de la question des violences faites aux femmes et plus spécifiquement les violences conjugales. Au Cœur est une création en cours dont elle présentera une étape de travail, résultat d’une résidence de création qu’elle mène à Nantes. 

 Quel est le point de départ de votre spectacle ? Des chiffres : 130 en 2017 ; 121 en 2018 ; 137 en 2019. Et en 2020 ? Ces chiffres sont des âmes, celles des femmes tuées par leur conjoint ou ex-conjoint.

Quel est votre moteur ? Qu'est-ce qui vous inspire ? Les gestes du quotidien, de tous les jours et la poésie qu’ils dissimulent derrière leurs évidences. 

Votre rêve le plus fou ? D’être une grande chorégraphe connue dans le monde entier pour mon travail (grand rire !)

Quel est votre premier souvenir de spectacle ? Je ne sais pas si c’est le premier mais c’est en tout cas celui qui m’a le plus marqué. Je ne sais plus en quelle année c’était vraiment, mais c’était au Sénégal devant une pièce d’Alioune Diagne dont j’ai oublié le nom. L’un des performeurs crachait dans sa main et la présentait à un autre qui la lui léchait, et avalait son crachat… J’ai été complètement choquée !!!

Propos reccueillis en mai 2021