Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.
LA CENTRALE EN CHALEUR
mar. 01 au jeu. 03 déc.

LA CENTRALE EN CHALEUR

SAISON 20/21
Librement inspiré du roman La Centrale en Chaleur De Genichiro Takahashi Guillaume Bailliart / Groupe Fantômas et un groupe de 12 amateurs nantais Théâtre
1 Déc. 20H30 • Mardi
2 Déc. 20H30 • Mercredi
3 Déc. 20H30 • Jeudi

de 5 à 18 €
TU-Nantes
1h30
Ado / Adulte

Voici une farce, son sous-titre pourrait être Comment le spectacle humanitaire masque travestit l’irresponsabilité politique. Voici le making off burlesque d'un film pornographico-philanthropique qui vise à récolter des fonds pour venir en aide aux victimes de la catastrophe nucléaire de Fukushima. Adaptée du roman japonais de l’auteur Genichiro Takahashi, cette joyeuse partie de théâtre - qui n’est en rien pornographique - sonde avec crudité et absurdité notre monde. Un monde peuplé par une espèce suffisamment cinglée qu’elle a construit l’outil de sa propre destruction. Dans les bureaux de production d’un film improbable, on suit les différentes étapes de ce projet humanitaire fantasque telle une tentative désespérée, tout à la fois corrosive et bourrée d’humour, de sauver ce qu’il nous reste d’humanité. Avec en toile de fond la fin du monde, l’obscénité politique et médiatique, le Groupe Fantômas livre une tentative communautaire et drôle qui hisse l’imaginaire au plus haut niveau du désastre. Alors, ensemble, imaginons l’inimaginable !

On aime  le caractère tellement désopilant des personnages, l'absurdité poussée à l'extrême, l'énergie folle et la performance des acteurs, le trash et le foutraque, le choeur d’amateurs nantais sur scène

On y va avec son humour au troisième degré, une cheffe de chœur, sa culture nippone, une responsable d’ONG, un mécène humaniste
 

 

Distribution
Librement inspiré du roman de Genichiro Takahashi, traduit par Sylvain Cardonnel - Texte : Romain Nicolas - Mise en scène : Guillaume Bailliart - Assistant à la mise en scène : Théodore Oliver - Avec : Georges Campagnac, Pierre-Jean-Etienne, Elsa Foucaud, François Herpeux, Marie Nachury + 1 choeur de volontaires - Musique et son : Marie Nachury - Régies : Martin Barré
Crédits
Production : Groupe Fantômas
Coproduction : Théâtre de Villefranche, Le Vivat d’Armentières - scène conventionnée d’intérêt national art et création, Théâtre Jules Julien de Toulouse
En partenariat avec le Geiq Théâtre et le NTH8 de Lyon, le Conservatoire de Toulouse, La Paillette de Rennes
Avec le soutien du Ministère de la Culture/DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, de la Ville de Lyon, de La Chartreuse de Villeneuve lez Avignon - Centre national des écritures du spectacle et de la salle Guy Ropartz - ville de Rennes